par Lhoste, Yann ;Peterfalvi, Brigitte BP;Orange, Christian
Référence Actualité de la Recherche en Education et en Formation(28 au 31 août 2007: Strasbourg), Actes du congrès international de l'AREF 2007, page (1-14)
Publication Publié, 2007
Publication dans des actes
Résumé : La présente contribution vise à discuter quelques questions théoriques concernant la mobilisation de la méthodologie de construction d’espaces de contraintes pour rendre compte de l’activité de problématisation des élèves pendant les débats scientifiques en classe. Un premier temps nous conduira, à partir de l’analyse d’un extrait de débat scientifique sur le thème de la nutrition des végétaux en classe de seconde, à préciser à quelles conditions certaines propositions d’élèves peuvent acquérir ou non un statut de contrainte et de nécessité. Les relations entre type de registre (registre empirique et registre du modèle [ou des modèles]) et statut de contrainte et de nécessité seront discutées. Dans un second temps, nous discuterons le statut du troisième registre impliqué dans la construction des espaces de contraintes et ce qu’il recouvre à partir des concepts de registre explicatif, de matrice cognitive et de cadre épistémique (concepts empruntés respectivement à Orange, Martinand et Piaget & Garcia).